ACCUEIL

Le SMEGREG

EPTB des Nappes profondes
de Gironde

CLE & SAGE

des Nappes profondes
de Gironde

CONNAITRE

les nappes profondes
de Gironde

VOUS &

les nappes profondes
de Gironde

    ACCUEIL

Dynamiques de consommation et Référentiels de l’EAU :
des Pratiques des usagers aux transformations des services

Dans un contexte de raréfaction et de dégradation des ressources, qui questionne la gestion de la ressource en eau des différents acteurs publics, le projet de recherche DREauP a pour objectif d’actualiser les données de consommation d’eau potable, de les analyser et de proposer de nouveaux référentiels. L’analyse des mécanismes, des leviers et des contraintes liés aux consommations enrichira les réflexions sur l’évolution des pratiques individuelles et les recompositions des services de l’eau.

Les partenaires

Il réunit des partenaires de recherche, alliant différents domaines scientifiques et techniques :

  • Le CSTB, pour son expertise sur la gestion durable de l’eau à l’échelle du bâtiment, et ses équipements de recherche associés ;
  • L’INRAE, reconnu pour ses travaux interdisciplinaires dans le domaine de la sociologie, de l’économie de l’environnement et de l’hydraulique des réseaux d’eau ;
  • L’UMR Passages (CNRS, Université de Bordeaux Montaigne, Université de Bordeaux, ENSAP Bordeaux), laboratoire de sciences humaines et sociales pluridisciplinaire ;
  • L’UPR Chrome (Université de Nîmes), laboratoire interdisciplinaire spécialisé dans l’étude des risques chroniques et émergents, notamment dans le domaine de l’hydrologie,
  • Mines Paris PSL, institution d’enseignement supérieur et de recherche travaillant notamment sur les infrastructures de réseaux et leurs services, et sur les sciences sociales ;
  • L’OIEau, pour son expertise dans le domaine de la gestion des données, de la mesure et de l’hydraulique des réseaux.

Et des collectivités soucieuses d’améliorer la connaissance des usages de l’eau et de travailler sur le sujet des économies d’eau et/ou ayant déjà développé des actions. Elles représentent la variabilité du territoire national :  territoires urbains/ruraux, taille des services, localisation géographique, gestion en régie ou en DSP, etc. 

Le projet

OBJECTIFS ET CONTENU

Le projet a pour objectifs :

  • d’actualiser les données de consommation d’eau par foyer, et mettre à jour le référentiel de répartition des consommations par usage domestique,
  • d’observer les éventuelles évolutions de consommations après la mise en place d’actions d’économies d’eau,
  • d’analyser les mécanismes, les leviers et les contraintes pour agir sur l’évolution des consommations,
  • d’utiliser ce nouveau référentiel pour recaler les formules de calcul de débit de pointe utilisées pour le dimensionnement des réseaux,
  • de mesurer l’impact de la baisse de consommation sur les services,
  • d’établir des scenari de prospective de consommation et d’investissement.

Il s’articule autour de 3 grandes tâches :

    Calendrier de réalisation

    Le financement (en cours de montage)

    Le financement du projet est basé sur :

        • une part d’auto-financement des établissements et laboratoires de recherche ;
        • une part provenant des collectivités partenaires ;
        • des subventions de la part des agences de l’eau (demande en cours via le dispositif Inter-Agences) et de l’OFB.

    D’autres compléments de financements seront recherchés (Ministère de la transition écologique, ADEME, Régions…).

    Vous êtes une collectivité, vous souhaitez vous engager dans le projet ? Quel intérêt ? Quel engagement ?

    Contact : gaelle.bulteau@cstb.fr

    Les intérêts

    • Participer à la gouvernance du projet, à travers le collège collectivités et la réunion annuelle en plénière
    • Devenir acteur de la déclinaison locale du projet sur son territoire :
        • partage des spécificités et des ressources du territoire
        • expérimentation d’une technologie innovante de mesures des consommations au sein de quelques foyers du territoire
    • Accéder aux résultats du projet de manière privilégiée et accompagnée pour pouvoir mieux agir sur les consommations
    • Participer à un réseau de collectivités pour partager les actions, les retours d’expérience et questionnements, pouvant appuyer a posteriori l’élaboration de politiques locales d’économie d’eau adaptées à leur territoire
    • Valoriser la participation à ce projet de recherche ambitieux sur la maîtrise des consommations dans les instances de gouvernance territoriale de la politique de l’eau (CLE, SAGE, PTGE…) et lors de vos communications

    L’engagement

    • Engagements scientifiques et techniques
        •  Fourniture de données (anonymisées) de consommation d’eau des abonnés
        • Aide à la sélection et au recrutement des foyers à instrumenter
        • Participation aux ateliers techniques de formation nécessaires à l’installation et à l’entretien du matériel
        • Assistance à l’installation de l’instrumentation et appui logistique sur la durée des campagnes de mesures in situ (pour entretien, réparation,  dysfonctionnements matériels…)
    • Engagement financier
        • Engagement sur la durée du projet (3 ans, à partir de 2024)
        • Calculé sur la base d’une grille progressive, selon le nombre d’habitants desservis par le service (entre 5 000 €HT et 53 750 €HT sur 3 ans).
    • Engagement participatif
        • Intégration au collège collectivités et participation minimale à la réunion plénière annuelle
        • Désignation d’un interlocuteur opérationnel, représentant de la collectivité lors des réunions