Imprimer
         N°15 - janvier 2024   
Regardez la version en ligne.
La lettre des nappes profondes de Gironde
 

Se priver du superflu pour garantir l'essentiel

A l'occasion de la célébration des anniversaires de la CLE, du SMEGREG et du SAGE, Florence HABETS et Denis SALLES nous ont expliqué pourquoi nous allons devoir nous préparer à vivre dans un monde différent, très différent. Que retenir de ce dialogue entre l'hydro-climatologue et le sociologue ?

Tout d'abord que l'alerte d'un réchauffement de +2, +3 ou +4°C en moyenne à l'échelle mondiale ne nous dit rien. Personne ne vit en moyenne et à cette échelle. Ce sont les expériences vécues qui nous parlent, les sécheresses, canicules ou pluies en excès.

Et que justement, avec le changement climatique, ce sont des excès qui se multiplient, pluies plus intenses sur des périodes plus courtes, sécheresses plus fortes et qui se succèdent sur plusieurs années…

Que dans cette perspective, le changement n'est pas une transition, mais une rupture et qu'il faut se préparer à vivre autrement dans un monde différent.

Parce que continuer à l'identique, ce que certains considèrent comme possible, n'est pas une option, se préparer à vivre dans un monde différent, c'est exprimer ce à quoi on tient, et ce à quoi on est prêt à renoncer. C'est faire le choix collectivement de la sobriété, pour vivre dans les limites de notre environnement, c'est accepter de se priver du superflu pour garantir l'essentiel.
Cette sobriété choisie est déjà inscrite dans le SAGE et ce pour garantir ce qui a été jugé essentiel : pérenniser un approvisionnement en eau potable à partir des nappes profondes d’excellente qualité.

Célia MONSEIGNE
Présidente du SMEGREG

-
---

Sismique réflexion en sud Gironde

Le sol a vibré dans le Sud Gironde cet automne ! Non pas pour chercher du pétrole comme dans les années 50 mais bien pour affiner notre compréhension de la structure anticlinale de Villagrains-Landiras où le SMEGREG a mené une campagne de sismique réflexion. Des données toujours en cours d’interprétation et qui s’ajoutent donc à celles acquises il y a 70 ans par les compagnies pétrolières.


Lire la suite
-
---

C'est parti pour la 2ème révision du SAGE

Approuvé dans sa version initiale en 2003, révisé en 2013, le SAGE Nappes profondes est dans sa vingtième année de mise en œuvre. A peine les bougies des 20 ans soufflées, la CLE a décidé d'engager la deuxième révision de ce schéma.


Lire la suite
---

Plus nombreux pour la gestion des nappes profondes

Toujours plus nombreux ! Le SMEGREG, qui depuis 2013 s’est ouvert aux communes ou leurs groupements exerçant tout ou partie de la compétence "alimentation en eau potable", a accueilli deux nouveaux membres fin 2023. Une dynamique d'adhésion soutenue à la volonté de préserver ce patrimoine unique que constituent les nappes profondes de Gironde.


Lire la suite
-
---

Les activités économiques et les nappes profondes : focus sur les activités viti-vinicoles

Si les prélèvements dans les nappes profondes sont en majeure partie réalisés pour l'alimentation en eau potable, l'eau distribuée sur les réseaux publics n'est pas exclusivement destinée aux usages domestiques. La CLE et le SMEGREG s'intéressent à ces autres usages pour certains liés à l'activité économique. "Origine et usage de l'eau dans les activités viti-vinicoles" est le sujet de l'étude en voie d'achèvement.


Lire la suite
-
---

Déjà 25 ans…

"25 ans de gestion des nappes profondes de Gironde", tel était le thème des 4 anniversaires que le SMEGREG et la Commission locale de l’eau du SAGE des Nappes profondes de Gironde ont célébré le 17 octobre dernier, aux côtés de 150 participants qui avaient répondu à leur invitation.


Lire la suite
-
---
---
Tous droits réservés, SMEGREG
Si vous ne souhaitez plus recevoir nos nouvelles, désabonnez vous
La lettre d'information des Nappes profondes de Gironde présente l'actualité de la CLE, du SAGE et de l'EPTB des Nappes profondes de Gironde. Elle traite de la réglementation, de la mise en œuvre du SAGE, des initiatives locales, des techniques mobilisables, des résultats obtenus, ...

En vous abonnant, vous acceptez que vos données soient utilisées par le SMEGREG pour vous faire parvenir cette lettre d'information. Conformément à la réglementation en vigueur, vous disposez d'un droit d'opposition, d'accès, de portabilité, de rectification ou de suppression des données qui vous concernent. Ces droits peuvent être exercés en contactant le Délégué à la Protection des Données du SMEGREG par voie électronique à l'adresse suivante : contact@smegreg.org

Données personnelles
Les informations recueillies sur le site smegreg.org et ses différents formulaires de saisie sont enregistrées dans un fichier informatisé pour favoriser les échanges entre la communauté des acteurs de la gestion intégrée de l’eau.
Les informations nominatives sont conservées pendant une durée illimitée ou jusqu’à la réception d'une demande de résiliation de votre abonnement.
Powered by AcyMailing