logo smegreg

La Lettre n°5 - École : les économies d’eau au programme

classe ecoliers, image illustrative

En application du SAGE, la sensibilisation aux économies d’eau commence dès le plus jeune âge en Gironde. Le 8 février, c’était au tour de deux classes élémentaires de la Communauté de Communes de Sainte-Foy-la-Grande de découvrir à Bordeaux le cycle de l’eau. Une journée entière, organisée grâce au dispositif "l’Eau, Un Enjeu Majeur", fruit d'un partenariat avec l’Éducation Nationale. Ce dispositif, très apprécié par les enseignants pour sa souplesse et sa simplicité, permet de sensibiliser chaque année jusqu’à 3 000 élèves girondins.

 9 h : Sami, Hatim, Jade, et leurs copains de CM1/CM2 des écoles élémentaires de Pineuilh et de Port-Sainte-Foy et Ponchapt, arrivent en bus à Bordeaux pour une journée consacrée à l’eau. Le programme est dense : visite de plusieurs fontaines d'époques différentes, de la fontaine Saint-Projet au miroir d'eau. Après un déjeuner au Centre des Classes Citadines, établissement scolaire atypique qui n'a pas d'élèves permanents mais en accueille plusieurs milliers par an, les enfants rejoignent la rue Paulin pour échanger avec les animateurs de la Maison de l’Eau : cycle de l’eau, rôle des châteaux d’eau, consommations quotidiennes par usage…

Point d’orgue de la journée : la visite guidée, par les agents de SUEZ, du réservoir souterrain de Paulin, impressionnant par sa capacité de 13 000 m3, l’équivalent de 5 piscines olympiques, qui assure 10 % de la capacité de stockage de la métropole. Les enfants sont attentifs, curieux et participatifs. Visiblement, ils ont bien révisé, avec un travail préparatoire de deux mois sur la thématique de l’eau, au programme des CM1. C’est Jade qui conclut en rappelant qu’il ne « faut pas gaspiller », illustration vivante de l’efficacité de la sensibilisation des enfants aux économies d’eau.

Mis en place en 2006, le programme d’actions pédagogiques « L’Eau, Un Enjeu Majeur » est accessible aux 5 600 classes girondines, de l’élémentaire au collège, soit environ 150 000 élèves. L’objectif est de sensibiliser chaque jeune, au moins une fois au cours de son parcours scolaire, à la valeur patrimoniale de nos nappes profondes. Ce programme offre une large palette d’interventions sur de nombreux sujets (nappes, eaux souterraines, faune, flore, métiers de l’eau, maîtrise des usages...). Il s'appuie sur 6 associations partenaires qui proposent aux enseignants des animations et activités pédagogiques adaptées aux niveaux et aux centres d’intérêts des élèves.

Grâce aux financements apportés par le SMEGREG, la participation des établissements ne dépasse pas 1,50 € par élève. Le coût moyen annuel pour le SMEGREG est de 6,30 € par élève depuis 2005. Un investissement à la hauteur des enjeux.

La lettre des Nappes profondes


Notice: Undefined index: checkcontent in /home/debr4312/public_html/modules/mod_acymailing/mod_acymailing.php on line 265