logo smegreg

La Lettre n°5 - MAC Eau : Un bilan positif

kit mac eau, image illustrative

Le projet "MAîtrise des Consommations d'Eau", MAC'Eau pour les intimes, a permis d'économiser 700 à 800 000 m3 par an. Ce projet d’envergure, avec notamment plus de 80 000 kits hydro-économes distribués par le SMEGREG, méritait bien la journée qui s’est tenue en décembre au Département, coordonnateur du Projet. Ce séminaire a réuni les représentants des financeurs, dont l'Union Européenne (Programme Life+) et de nombreux partenaires publics et associatifs.

Le projet MAC'Eau avait pour objectif de tester l'efficacité sur les consommations et les prélèvements de différentes actions d'économies d'eau sur le département. Les cibles étaient :

  • la consommation des abonnés, avec la distribution de 80 000 kits hydro-économes, de 70 récupérateurs d'eau de pluie et la mise en place d'équipements hydro-économes dans des bâtiments publics de collectivités partenaires,
  • les fuites sur les réseaux, en équipant l’ensemble du réseau du Syndicat des eaux du Blayais de modulateurs de pression.

En charge de la distribution des kits hydro-économes, le SMEGREG s'est appuyé sur des communes et des collectivités volontaires. Plus de 80 000 kits de base distribués ont permis à 60 000 foyers de s'équiper entre septembre 2013 et juin 2015. En contrepartie, ces abonnés ont autorisé les exploitants des services des eaux à fournir leurs consommations. L'analyse statistique des données recueillies a révélé une diminution moyenne de la consommation de 11,5 % par foyer.

MAC’Eau est également une source d’informations pour analyser les modes de consommations sur un panel significatif. Les questionnaires diffusés aux bénéficiaires ont permis de collecter de nombreuses données (nombre et âge des habitants, type de logement, taille de la parcelle, présence d'une piscine, fréquence d'arrosage) permettant des analyses statistiques sur différents critères de consommation.

L'installation de récupérateurs d'eau de pluie et l'équipement de bâtiments publics n'ont pas donné de résultats probants, compte tenu du faible nombre de bâtiments concernés et du déploiement tardif des dispositifs. En revanche, la mise en place de modulateurs sur les zones à forte pression du Syndicat des eaux du Blayais a eu un impact immédiat : réduction des fuites de 90 000 m3/an, soit une augmentation du rendement de près de 4 %.

Au global, kits hydro-économes et modulateurs de pression ont permis d'économiser près d'un million de m3 annuel. Avec un budget total proche de 2 millions d'euros, financé par l'Union européenne (50%), l'Agence de l’eau Adour-Garonne (15%) et la Région Nouvelle Aquitaine (15%), le rapport coût/efficacité place ces actions parmi les plus efficaces pour préserver nos ressources en eau.

Nul doute donc que des actions similaires seront menées en Gironde avec des collectivités volontaires, mais aussi sur d'autres territoires européens, qui pourront bénéficier de l'expérience girondine au travers d'une méthodologie transposable.

Tous les résultats seront disponibles prochainement sur le site www.jeconomiseleau.org .

La lettre des Nappes profondes


Notice: Undefined index: checkcontent in /home/debr4312/public_html/modules/mod_acymailing/mod_acymailing.php on line 265