ACCUEIL

Le SMEGREG

EPTB des Nappes profondes
de Gironde

CLE & SAGE

des Nappes profondes
de Gironde

CONNAITRE

les nappes profondes
de Gironde

VOUS &

les nappes profondes
de Gironde

    ACCUEIL

Sécuriser son approvisionnement en eau potable et substituer ses prélèvements dans la nappe déficitaire de l’Eocène, tels sont les objectifs de la recherche par forage mise en œuvre par le SMEGREG pour le Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable et d’assainissement de Bassanne-Dropt-Garonne. Le point sur les recherches…

Situé dans la partie orientale de la Gironde, ce territoire s’alimente en eau potable à partir d’un unique forage qui capte l’Eocène centre déficitaire. Parmi les ressources alternatives potentielles à l’Eocène figure la nappe de l’Oligocène, cible de la présente recherche. Du point de vue géologique, les dépôts oligocènes correspondent ici à des paléoenvironnements (environnement à l’époque des dépôts de ces formations, il y a une trentaine de millions d’années) représentatifs d’une zone littorale. Il en résulte une très grande variabilité spatiale de la nature des roches et donc un aléa très élevé sur cette opération.

Une stratégie de prospection en deux temps.

L’importance du risque d’échec a motivé non seulement une maîtrise d’ouvrage directe du SMEGREG pour cette recherche, mais aussi une stratégie de prospection en deux temps. Deux forages de reconnaissances pure (petits diamètres) d’une centaine de mètres ont tout d’abord été réalisés sur des sites identifiés comme présentant un potentiel intéressant et dont le SIAEPA était propriétaire. Ils ont permis de vérifier l’existence d’un réservoir, d’estimer sommairement sa productivité et d’évaluer la qualité de l’eau.

Au vu des résultats, un forage d’essai, qui pourrait le cas échéant être utilisé pour l’exploitation, est en cours de réalisation sur le site le plus prometteur. Engagés en mai dernier, ces travaux devraient s’achever à l’automne pour une mise en service de l’ouvrage au mieux en 2024.

 

Ultime étape de la recherche d’eau, seule la réalisation de forages permet de vérifier l’existence d’une ressource en eau souterraine exploitable. Le pilotage de chantiers de forages est un des domaines d’expertise reconnu du SMEGREG. Chaque année, plusieurs forages sont réalisés sous son contrôle sur une gamme de profondeur comprise entre quelques dizaines de mètres et près de 700 m.