ACCUEIL

Le SMEGREG

EPTB des Nappes profondes
de Gironde

CLE & SAGE

des Nappes profondes
de Gironde

CONNAITRE

les nappes profondes
de Gironde

VOUS &

les nappes profondes
de Gironde

    ACCUEIL

Malgré la très grande efficacité de la politique d’économie d’eau, certaines ressources restent surexploitées et la demande augmente en lien avec la pression démographique. Au-delà, avec des ressources superficielles dégradées, des forages en fin de vie, des terrains de sports arrosés à l’eau potable… les raisons de rechercher de nouvelles ressources en eau sont multiples.

En vue d’identifier des ressources nouvelles, dans les nappes profondes pour l’eau potable, ou dans d’autres nappes pour les usages ne nécessitant pas une eau de si grande qualité, le SMEGREG apporte un appui technique aux collectivités dans leurs recherches. Les modalités de cet accompagnement varient selon trois critères : l’objectif de la recherche, l’usage de l’eau et les risques d’échecs.

Face aux nombreuses sollicitations de collectivités girondines, le SMEGREG a défini les principes qui guident son action. Les priorités sont données aux substitutions de ressources, aux opérations qui concernent l’alimentation en eau potable et aux sollicitations émises par des membres de l’établissement.

12 projets de recherches de ressource inscrits au programme 2020 du SMEGREG dont 3 en maîtrise d’ouvrage directe.

De la même façon, les niveaux d’intervention diffèrent selon les situations. Lorsque les risques sont faibles, le SMEGREG se limite à un appui technique. En revanche, pour les membres du syndicat, et quand les risques sont élevés, possibilité est offerte d’une maîtrise d’ouvrage directe par le SMEGREG.

Les modalités pratiques d’intervention sont sans contrepartie financière pour l’appui technique aux membres ou une simple analyse du contexte très en amont des projets pour les non-membres. Lorsque la maîtrise d’ouvrage est portée par le SMEGREG, une contribution minimale du demandeur bénéficiaire des travaux est prévue, à hauteur de 10% du coût TTC de l’opération. En cas de résultat positif, c’est-à-dire si l’ouvrage peut être utilisé pour la production d’eau, celui-ci est rétrocédé au coût TTC de sa réalisation, diminué des subventions perçues et de la contribution minimale de 10%

12 projets sur le département de la Gironde

Sur la base de ces différents critères, la programmation des projets 2020 compte 12 projets sur le département qui vont du simple appui technique jusqu’à des opérations de prospection sous maîtrise d’ouvrage directe en passant par des forages pour l’arrosage de terrains de sport. A noter que la mise en œuvre de ce programme est bien entendu perturbée par l’état d’urgence sanitaire qui a considérablement retardé les travaux et allongé la durée de leur réalisation.