ACCUEIL

Le SMEGREG

EPTB des Nappes profondes
de Gironde

CLE & SAGE

des Nappes profondes
de Gironde

CONNAITRE

les nappes profondes
de Gironde

VOUS &

les nappes profondes
de Gironde

    ACCUEIL

Contrairement à d’autres territoires, la Gironde n’a pas connu de rupture d’alimentation en eau potable cet été. En effet, avec leur très faible vulnérabilité aux pollutions, le deuxième avantage des nappes profondes qui nous alimentent en eau potable réside dans leur réactivité différée et atténuée aux aléas météorologiques.

Comme le mettait en avant Alain DUPUY, Professeur d’Hydrogéologie, dans le n°9 de la Lettre des Nappes profondes, ces nappes captives à grande inertie ont un fonctionnement partiellement déconnecté du cycle hydrologique annuel. Elles sont ainsi peu, voire pas, affectées directement par une sécheresse, au moins à court terme. Elles sont moins influencées par la réduction des précipitations que par l’augmentation des prélèvements pour satisfaire une demande majorée par la chaleur.

Les services d’eau potable girondins ne connaissent donc que très rarement des tensions liées à la disponibilité instantanée de la ressource, les éventuelles difficultés pour assurer la continuité de la distribution ayant bien souvent pour origine une inadéquation entre les capacités de pompage et de transfert et la demande de pointe, voire la panne d’un équipement.